04/08/2017

Le dernier quartier de Lune en vue rapprochée



Voici une vue assez détaillée de la région Nord du dernier quartier Lunaire, photographiée le 19 juillet 2017 depuis la plateforme pédagogique de l'observatoire astronomique de Strasbourg.

Le cadrage n'est pas le meilleur qui soit, mais nous pouvons déjà apercevoir quelques grands cratères intéressants, comme "Aristarque" sur la partie gauche de l'image. Celui-ci a un diamètre de 40 km et une profondeur de presque 4 000 m !

Détails Techniques :

Télescope Schmidt-Cassegrain C14 Edge-HD + réducteur 0.7x + caméra CCD QSI 632 (plateforme 2T36)
2 images de 1/300 secondes assemblées avec registax.
Bining x1

Seeing : 2 arcsec
Traitement : registax + lightroom

26/07/2017

La nébuleuse de l'Haltère M27 depuis l'observatoire de Strasbourg



Faire de l'astrophotographie avec un appareil photo numérique est une chose, mais faire de l'imagerie avec une caméra CCD monochrome en est une autre !

Voici donc ma première image prise avec une telle configuration, depuis la plateforme pédagogique 2T36 de l'observatoire astronomique de Strasbourg.

La nuit était assez brumeuse, et bien sûr, la pollution lumineuse très présente. Cela dit, nous avons quand même pu tenir 47 minutes de pose au total.

Le seul problème rencontré est une mauvaise mise au point avec le filtre OIII...



Détails Techniques :

Télescope Schmidt-Cassegrain C14 Edge-HD + caméra CCD QSI 632
47 minutes de pose :
  • 3 x 300 secondes en couche Bleue 
  • 3 x 180 secondes en couche OIII
  • 3 x 470 secondes en couche H-alpha
 Fichiers de calibration : 20 Dark + 50 Offset + 25 Flat

Seeing : 2 arcsec
Logiciels : Iris et Gimp

18/07/2017

Mes premiers Nuages Noctulescents !

 En savoir plus sur ces nuages noctulescents ou noctiluques...

Ces nuages blanchâtres ou bleus pourraient être confondus avec d'autres. Mais en réalité, les nuages noctulescents sont plus plus rares et sont composés de particules de météore entre-mêlés avec la glace.
 Ces nuages n'apparaissent qu'en été et ne sont visibles qu'aux hautes latitudes Nord, et comme les aurores boréales, sont très rarement visibles en France.

Le 17 juillet 2017, alors que je faisais une soirée d'observation du ciel avec des amis, sur le sommet du champ du feu (1100 m), mes yeux ont remarqué une structure lumineuse dans le ciel et je me suis vite précipité sur mon appareil photo en criant : "ça y est ! Ils sont enfin visibles !"



Il faut dire que je suis à la recherche de ces mystérieux nuages depuis l'été 2016. Depuis, j'ai passé nombre de nuits à surveiller l'horizon Nord, en partant quelque fois les matins à 3h et prenant des centaines de photos à chaque sortie, en vain.
Bref, je ne me plains pas, car j'ai moi-même choisi de relever ce défi. Mais je retiens une chose de cette longue chasse : nos rêves se produisent souvent au moment où l'on ne s'y attend pas ...

Ce phénomène est donc une première pour moi, et c'est un rêve qui se réalise. Tout comme les aurores boréales observées en Normandie en décembre 2015, ces nuages représenteront un moment exceptionnel de mon parcours d'astronome amateur.
 

11/06/2017

Lever de Pleine Lune sur la ville


Le 10 juin 2017, j'ai profité d'un ciel cristallin pour aller chercher le lever de la pleine Lune (illuminée à 98.1 %) au-dessus de la ville de Caen, dans le Calvados.



Le ciel était tellement bien dégagé que la lune était visible dès l'horizon. Vous trouverez ci-contre une image prise au raz de l'horizon. Puisque la lumière lunaire traverse plus d'atmosphère à cette élévation, les propriétés optiques de réfraction ne sont plus les mêmes, c'est pourquoi, la forme circulaire est altérée.


19/05/2017

Panorama de la Voie Lactée au-dessus de la Sarthe

15 secondes | ISO 1600 | f/1.8 | 18 mm


Nous arrivons bientôt à la meilleure période de l'année pour photographier la Voie Lactée !
Quoi de mieux que de contempler la voûte céleste, en étant allongé sur le sol dont la chaleur emmagasinée durant les belles journées d'été s'en échappe la nuit ?

En attendant, voici un panorama réalisé le 22 avril, pendant une nuit exceptionnelle dans la Sarthe (72). Malgré la pollution lumineuse, le ciel était d'une clarté ahurissante et rendait facile l'observation de la voie lactée.

Cette photo totalise un temps de pose de 15 secondes et est un assemblage de 6 photos prises en format portrait.

Détails Techniques
Canon 700D + objectif 18-35 mm + trépied standard
18 mm
15 secondes 
ISO 1600
F/1.8
Traitement DxO Optics Pro + Lightroom + Microsoft ICE