Astro☆Guigeek Photographie

27/12/2015

La Voie Lactée domine le massif Vosgien


La Voie Lactée domine le massif Vosgien

⇒ En astrophotographie, la qualité du ciel est le facteur le plus important à prendre en compte. Le ciel doit être le plus cristallinpossible avec un faible taux d'humidité mais surtout avec très peu de pollution lumineuse...

⇒ En visitant les Vosges, cet été, j'ai tout simplement été ébahi devant ce ciel si pur et si noir ! Jamais je n'ai observé la voie lactée aussi aisément que dans les Vosges. Certes, le gros halo orange rappelle que la ville est à proximité mais les nébulosités du centre de la voie lactée n'en sont pas pour autant invisibles (la région près de l'étoile brillante Antarès à droite, est très riche en amas et nébuleuses)

⇒ Côté technique, cette image est une simple pose de 3 minutes à800 ISO prise avec un reflex 600D (non défiltré) sur une monture motorisée. Avec un tel temps d'exposition, le mouvement de la Terre est visible au premier plan, d'où le flou sur les montagnes !

Détails techniques
Canon EOS 600D + 18-55 mm + monture lxd75
1x 3 minutes
ISO 800
18 mm
f/4.5

24/12/2015

Eclipse Totale Lunaire


⇒ Voici une vue rapprochée de la Lune lors de son passage dansl'ombre de la Terre, le 28 septembre 2015, peu de temps avant la totalité.

⇒ Cette image prise au foyer d'un télescope de Newton de 800 mm de focale est en réalité une superposition de 50 images.

⇒ Cet empilement d'image réalisé avec le logiciel Registax permet de diminuer le bruit et d'augmenter le piqué de l'image finale.

Il s'agit de ma meilleure image de l'éclipse à ce jour (et aussi d'une pleine lune). N'hésitez pas à zoomer, l'image n'est pas compressée.

Détails Techniques :
Canon EOS 600D + télescope 200/800 mm
50 x 4 secs
ISO 400
F/D 4

Traitement Registax + Lightroom (couleurs non accentuées)

Début de l'éclipse lunaire


La Lune se fait manger par l'ombre de la Terre !

⇒ Cette photo de l'éclipse de lune du 28 septembre est le résultat d'une superposition de 100 images prises au foyer d'un télescope de Newton.

⇒ L'éclipse totale approche !

Détails techniques :
Canon 600D + télescope 200/800
100 x 1/800 secs
ISO 200
f/4

La Grande Nébuleuse d'Orion



La grande nébuleuse d'Orion (M42)

Cette image de la fameuse nébuleuse d'Orion (au centre) et de sa voisine NGC 1973 (à gauche) a été prise au foyer d'un télescope de800 mm de focale avec un canon 600D (non modifié).


Un empilement de 10 images de 30 secondes chacune a été nécessaire pour obtenir ce résultat. Cela permet de diminuer le bruit et d'adoucir l'image en augmentant le temps d'exposition total.


L'empilement des images et son traitement ont entièrement été travaillés avec le logiciel astro PixInsight (payant). Un grand merci à Julien Drevon pour s'en être occupé en intégralité.


Voyage dans la Voie Lactée


Voyage dans la Voie Lactée

⇒ Cette image de notre galaxie est en réalité le résultat d'unesuperposition de 2 images prises avec un reflex équipé d'un objectif de base (18-55 mm) montés sur une monture équatoriale motorisée.

⇒ Nous pouvons malheureusement remarquer que l'image est séparée en deux parties. Sur la partie supérieure de l'image, le ciel est extraordinairement noir avec très peu de perturbation atmosphérique. En revanche la partie inférieure montre un ciel complètement flouté par la pollution lumineuse des villes à proximité.
Or, c'est en bas, près du centre de la voie lactée que les nébuleuses et amas sont les plus nombreux.

⇒ Les endroits protégés par les lumières artificielles, en France, sont de plus en plus rares...

Caractéristiques Techniques :
Canon EOS 600D + objectif 18-55 mm + monture lxd75
1 pose de 3 minutes + 1 pose de 5 minutes = 8 min de temps d'expo
ISO 800
f/4.5
18 mm
Logiciels : DeepSkyStacker et Lightroom

Premier Quartier Lunaire


Premier Quartier Lunaire

⇒ Cette photo a été prise au foyer d'un télescope de Newton de 800 mm de focale.

⇒ 160 images ont été alignées et superposées avec le logiciel Registax de façon à obtenir plus de détails et moins de bruitnumérique.

⇒ Je n'ai jamais réussi à obtenir autant de détails sur une image de notre satellite naturel... Il s'agit donc de ma meilleure astrophotographie lunaire à ce jour.

N'hésitez pas à partager :)

Caractéristiques techniques :
Canon 600D
160 x 1/400 secs
ISO 400
800 mm
F/4

Le centre de la Voie Lactée


Le centre de la Voie Lactée domine les hauteurs des Vosges

⇒ Cette photo est une pose unique de 1 minute réalisée avec unreflex APS-C équipé avec une objectif 50 mm f/1.8 et monté sur unemonture de suivi bien sûr.

⇒ Le ciel était clair et sec ce soir là, ce qui a permis de réduire la pollution lumineuse qui se trouvait au loin dans cette direction.

⇒ Nous pouvons donc apercevoir quelques unes des richesses de ce bulbe galactique avec notamment le joli rose de la nébuleuse de la lagune et de la trifide. En haut de l'image vous verrez le nuage du sagittaire peuplé de milliers d'étoiles.

⇒ Photographier le cœur de la voie lactée n'est pas facile en France, car il se situe assez bas à l'horizon. Les perturbations atmosphériques ou la pollution lumineuse en empêchent parfois l'observation. De plus, en cette fin de saison estivale, le centre de la voie lactée commence à sombrer sous l'horizon pour laisser place à d'autres constellations...

Caractéristiques Techniques :
Canon 600D + objectif 50 mm f/1.8 + monture lxd75
1 x 60 secs
ISO 800
50 mm (= 80 mm sur APS-C)
f/2.8

Lever de Lune dans un ciel crépusculaire


Lever de lune dans l'ombre de la Terre et dans la ceinture de Vénus (28/08/2015)


⇒ En attendant la super lune qui aura lieu ce soir, j'ai photographié hier la lune presque pleine au-dessus des champs.

⇒Sa couleur légèrement jaune s'explique par le fait que l'atmosphèrediffuse le bleu et est plus épaisse lorsque la lumière la traverse au raz de l’horizon.

⇒ Le bleu foncé que l'on aperçoit à l'horizon est l'ombre de la Terre. C'est la sphéricité de la Terre qui permet à un observateur de voir l'ombre de celle-ci projetée sur les nuages ou sur l'atmosphère.

⇒ La couleur rose-orange est produite par un phénomène que l'on appelle ceinture de Vénus. Il a lieu dans les couches hautes de l'atmosphère où la lumière du soleil couchant (ou levant) arrive encore à se trouver un chemin. Le orange ou rose vient toujours du fait que le ciel diffuse le bleu...

Vénus et l'amas des pléiades dans la lumière zodiacale


Vénus et l'amas des pléiades dans la lumière zodiacale 14/04/2015


⇒ La semaine dernière était la semaine internationale du ciel noir (International Dark Sky Week). Afin de la célébrer, j'ai réalisé quelques clichés du ciel étoilé après le coucher du soleil (~1h30 après).

⇒ Sur cette image de 20 secondes, nous pouvons voir la superbeconjonction entre la planète la plus brillante du ciel (Vénus) et l'amas ouvert M45 visible à l’œil nu (les pléiades).
Ces deux objets se situent dans la constellation du Taureau.

⇒ Ne voyez-vous pas une légère source lumineuse inclinée et passant par vénus ?
Il s'agit de la lumière zodiacale, produite par la réflexion de la lumière solaire dans des particules interplanétaires. Sa faible luminosité la rend difficilement observable à l’œil nu, sauf si le site d'observation est épargné de toute pollution lumineuse.

Le Premier Quartier de Lune


Le premier quartier de Lune du 21/08/2015

⇒ Cette photo est composée de 199 images, empilées sous registax et prises avec un reflex au foyer d'un télescope de Newton 200/800sans correcteur.

⇒ Un tel empilement permet d'augmenter les détails et de réduire les perturbations atmosphériques.
N'hésitez pas à zoomer pour plus de détails :)

Détails Techniques :

199 x 1/400 secs
ISO 200
800 mm
f/4

Voyage dans le complexe d'Orion


⇒ Cette image grand champ a été prise avec un téléobjectif réglé à147 mm de focale sur une monture équatoriale motorisée.

⇒ Le temps d'exposition total est de 40 minutes mais il a été décomposée en une superposition de 20 photos de 120 secondes à l'aide du logiciel DeepSkyStacker  .

⇒ Cette région du ciel est très riche en nébuleuses. D'ailleurs, sur cette image nous pouvons voir (cliquez sur l'image haute résolution) :

--> la célèbre nébuleuse d'Orion (M42) en haut à gauche avec sa voisine NGC 1973
--> la nébuleuse de la tête de cheval (IC 434)
--> la nébuleuse de la flamme (NGC 2024)
--> la nébuleuse M78

Détails techniques :
20 x 120 secs d'exposition
F/6.3 d'ouverture
ISO 1600
147 mm de focale
Canon EOS 600D

L 'ISS et les pléaides


Passage de l'ISS près de l'amas des Pléiades (M45) quelques minutes après le crépuscule 22/02/2014

Au mois de Février, l'ISS a pu passer visiblement de nombreuses fois au-dessus de la France. Et cela juste après le coucher de notre étoile.
C'était l'occasion de la voir pour la première fois (ou pas ^^) dans un ciel d'hiver réputé pour être clair et favorable à l'observation...

19/12/2015

Lune sur fond bleu


La lune gibbeuse croissante du 25/07/2015

Lorsque j'ai pris cette photo, le ciel était encore bleu du fait de la lumière du jour qui subsistait.

En fait, cette photo est composée de 149 images, empilées sous registax et prises avec un reflex au foyer d'un télescope de Newton 200/800.

Ainsi, on arrive à percevoir des détails que l'on ne verrait pas sur une simple image.
N'hésitez pas à zoomer, toutes mes photos sont en pleine résolution.

Détails Techniques :

149 x 1/800 secs
ISO 100
800 mm
f/4

La Voie Lactée et le Triangle de l'été


La Voie Lactée et le Triangle de l'été

⇒ Reconnaissez-vous le triangle de l'été ? Une figure fictive dont les sommets sont formés par les 3 étoiles les plus brillantes du ciel estival : Véga de la Lyre (en haut), Deneb du Cygne (en bas à gauche) et Altaïr de l'Aigle (au milieu à droite).
--> N'hésitez pas à cliquer sur l'image pour plus de détails, elle est en résolution non compressée.

Cette photo, prise la nuit du 16/08/2015, est le résultat d'un empilement de 5 images de 5 minutes chacune avec le logiciel DeepSkyStacker. Ainsi cela totalise un temps d'exposition de 25 minutes. Cette méthode permet de diminuer le bruit numérique en adoucissant l'image.

⇒ Bien sûr une monture équatoriale motorisée a été nécessaire pour compenser la rotation de la Terre.

Caractéristiques Techniques :
Canon 600D (non défiltré) + objectif de base 18-55 mm + monture lxd75
18 mm
5 x 5 min
f/5.0
ISO 800

L'amas des pléiades M45


L'amas des pléiades M45

Ma première photo de cet amas ouvert au foyer d'un télescope.
Éloigné de 400 années lumière, il dénombre environ 500 étoiles seulement âgées de 100 millions d'années.

5 images superposées totalisant une durée d'exposition de 3 minutes et 17 secondes :
1 x 30 secondes, ISO 1600
2 x 32 secondes, ISO 1600
1 x 45 secondes, ISO 1600
1 x 90 secondes, ISO 1600

800 mm de focale, f/4

Pas de darks, ni offsets 

Rencontre céleste


Rendez-vous astronomique exceptionnel du 15 avril 2015 : 
Etoile filanteStation Spatiale Internationale (ISS)Vénus, l'amas des pléiades et la lumière zodiacale !

Alors que je voulais capturer la Station Spatiale Internationale passant à côté de la conjonction Vénus-amas des pléiades, je me suis fait surprendre par un météore particulièrement brillant dans le champ de visée !

En regardant la photo j'ai aussi remarqué que la lumière zodiacale apparaissait. Cette lumière est constituée des particules interstellaire voyageant dans le système solaire et plus précisément dans le plan de l'écliptique, réfléchissant la lumière du soleil. C'est pourquoi ce faisceau de lumière est dirigé vers Vénus.

18/12/2015

La Lune au téléobjectif


 
La Lune Gibbeuse croissante du 1/11/2014

 Astrophotographie lunaire composée de 55 images alignées avec Registax et réalisées avec un objectif de 300 mm de focale.

Le procédé d'alignement permet d'obtenir des détails et des contrastes que l'on n'obtiendrait pas en une seule photo.

Caractéristiques :
f/7.1
1/125 secs
ISO 200
Toutes les images présentes sur ce site sont soumises à mes droits d'auteurs. Veuillez me contacter pour le partage ou l'utilisation de mes images. Aucune utilisation commerciale sans autorisation
© 2018 Astro☆Guigeek Photographie