Astro☆Guigeek Photographie

21/02/2016

Premier Quartier de Lune


Premier Quartier de Lune 15/02/2016

⇒ Cette image de la lune est une superposition de 150 photos prises au foyer d'un télescope de Newton.


Ce soir là, il était possible de voir près du terminateur (limite entre la partie éclairée et non éclairée de la lune), les célèbres lettres " X " et " V ".
Ces figures ne sont que des illusions produites par les contrastes de lumière sur les cratères lunaires. Par conséquent les X et V ne sont visibles uniquement au moment du premier quartier de lune.


Détails Techniques :
canon 600D + télescope 200/800 mm
150 x 1/500 secs
ISO 200
f/4
800 mm + recadrage + drizzle x2
autostakkert + lightroom

17/02/2016

Immersion au cœur de la Voie Lactée


Immersion au cœur de la Voie Lactée [Astrophotographie grand champ]

⇒ Cette image est la plus longue que je n'ai jamais réalisée : 14 x 5 minutes totalisant 1 h 10 de temps d'exposition pour cette région du sagittaire.

⇒ Un canon EOS 600D (non défiltré) équipé d'un objectif 50 mm f/1.8 II installés sur une monture de suivi ont été utilisés.

⇒ Sur cette photo, nous pouvons distinguer nombres d'objets du ciel profond avec leur couleur respective : ainsi on notera par exemple que le nuage du sagittaire est composé d'étoiles majoritairement bleues.

⇒ On remarquera aussi que le bas de l'image est saturé en jaune. En réalité je me suis fait piégé par la pollution lumineuse ! Cela s'est traduit par un temps désespérant passé en traitement numérique...


Caractéristiques techniques :

Canon EOS 600D + objectif 50 mm f/1.8 II + monture lxd75
14 x 300 secs
f/3.2
ISO 200
8 darks + 15 offsets
Empilement et traitement : DSS + Lightroom

08/02/2016

Une Eclipse Lunaire riche en couleurs


Une Eclipse Lunaire riche en couleurs

⇒ Cette image prise lors de l'éclipse totale de lune, le 28 septembre 2015 montre un fin croissant bleu et mauve à l'extrémité droite de la lune. Comment peut apparaître cette couleur ?

⇒ Ces couleurs, bien que surprenantes sont entièrement naturelleset sont causées par l'absorption de certaines radiations de la lumière par l'atmosphère
Durant une éclipse lunaire, la faible quantité de lumière Solaire qui traverse l'atmosphère est teintée de orange (car l'atmosphère absorbe le bleu). Par analogie avec un coucher ou lever de soleil, cette couleur est prédominante et est bien sûr visible à l’œil nu. 

⇒ Mais l'atmosphère comporte plusieurs couches, constitués de composés chimiques qui absorbent d'autres couleurs du spectre visible notamment l'ozone qui diffuse le orange. La lumière qui en émerge et qui se projette à la surface de la lune devient doncbleutée.

⇒ C'est pourquoi, avant ou après que la lune ne soit totalement dans l'ombre de la Terre, il est possible de notifier la présence d'un léger dégradé bleu-mauve causé par cette couche d'ozone

⇒ Si vous avez photographié l'éclipse à cet instant, vous pouvez essayer de régler la saturation des couleurs, car une photographie permet de mieux découvrir ce phénomène quasiment indiscernable à l’œil nu


Détails Techniques :
Canon EOS 600D + télescope 200/800 mm
50 x 4 secs (empilement d'images)
ISO 400
F/D 4
Logiciels Autostakkert + Lightroom
Toutes les images présentes sur ce site sont soumises à mes droits d'auteurs. Veuillez me contacter pour le partage ou l'utilisation de mes images. Aucune utilisation commerciale sans autorisation
© 2018 Astro☆Guigeek Photographie